Les 8 et 9 février se sont tenus en Guadeloupe, les rencontres caraibéennes sur l’esclavage et pour les repartions.

Les 8 et 9 février se sont tenus en Guadeloupe, les rencontres caraibéennes sur l’esclavage et pour les repartions.

Jean-Jacob Bicep député européen a participer à ses rencontres, il a dans son intervention rappelé, les initiatives qu’il a prises des son arrivée au Parlement Européen: « la déclarations écrite pour l’instauration d’un jour pour la reconnaissance de la colonisation et l’esclavage colonial. » Il a aussi souligné qu’il est le premier parlementaire européen à avoir organisé au sein de Parlement Européen:  » une semaine pour la reconnaissance de la colonisation, esclavage colonial européen et pour les réparation » avec la participation d’Eva Joly.

Il a aussi indiqué avoir entamé: « une série de rencontre diplomatique auprès de Union Africaine pour que l’organisation inscrive cette question à son ordre du jour », il a également rappelé qu’il a rencontré le Président du Sénégal Maki Sall qui a accueillit favorablement sa requête.

Jean-Jacob Bicep salut l’initiative du Caricom qui a décidé de s’unir pour porter la question des réparations devant les instances internationaux et la justice afin d’obtenir réparation du préjudice colonial causé par les anciennes puissances colonisatrices européennes.

Remonter